in

Découvrez le métier très discret de majordome !

Alexas_Fotos / Pixabay

Le majordome ou “Butler” pour les anglophones, est certainement un des métiers qui demande le plus d’investissement personnel. La place pour la vie privée est très limitée.

Principalement, son rôle va être d’améliorer et de faciliter le quotidien de son employeur et de sa famille.

Quel est le rôle d’un majordome ?

Concrètement, il n’a pas de réelles tâches qui lui sont attribuées, mais plutôt un ensemble d’exigences qu’il doit satisfaire. Cela va être, par exemple, d’organiser la vie au quotidien des personnalités qu’il assiste tous les jours.

Bien évidemment, si son employeur lui demande d’aller lui chercher quelque chose de bien précis, celui-ci devra tout mettre en œuvre pour réussir sa mission.

Cela va de soi, il a en charge des demandes récurrentes, telles que de s’occuper des achats de la maison, de la préparation au service des repas jusqu’à l’organisation des évènements familiaux et professionnel de son hôte.

L’une des responsabilités que le majordome doit assurer est de gérer le personnel de maison supplémentaire, qui pourrait être en poste : les cuisiniers, les gouvernants, les jardiniers, les femmes de ménage, etc.

La discrétion est de rigueur

L’atout majeur d’un majordome est assurément sa discrétion. Celui-ci doit garder la plus grande confidentialité vis-à-vis de ses employeurs, car il est présent dans l’intimité personnelle de cette famille. Bras droit et homme de confiance, il doit connaître et anticiper les souhaits les plus farfelus qu’on puisse lui demander. Il doit être aussi capable de protéger ses clients.

Quel est le salaire d’un majordome ?

Étant donné qu’un majordome passe le plus clair de son temps aux côtés de ses employeurs, il doit nécessairement mettre en stand-by sa propre vie personnelle.

Il est rare que sa semaine de travail se résume à seulement 35 heures…

En contrepartie, il s’avère qu’un majordome gagne très bien sa vie, même en tant que débutant. Celui-ci peut espérer toucher entre 2 000 et 3 000 euros nets par mois à ses débuts.

Selon le site de l’agence spécialisée Morgan&Mallet, certains majordomes à l’expérience plus développée peuvent gagner, quant à eux, jusqu’à 10 000 voire 15 000 euros par mois.

À titre d’exemple, les revenus d’un majordome aux États-Unis peuvent atteindre près d’un million de dollars annuel. Une très belle rémunération.

Un salaire certes très haut, mais qui demande d’occuper un poste à haute responsabilité, à toutes heures, de jour comme de nuit.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Comments

0 comments

Comment bien choisir sa machine à café automatique ?

Découvrez l’univers de la Pit Bike en France !