Sélectionner une page

Conseils pour bien aménager son entrepôt de stockage

L’entrepôt de stockage est un espace qui tient une place importante dans l’entreprise, notamment pour celles dont l’activité requiert un stockage de marchandises. En effet, pour éviter que vos produits ou vos marchandises ne soient altérés et assurer leur bonne gestion, vous devez penser à l’aménagement de l’entrepôt.

Pour ce faire, vous devez opter pour un espace qui possède un équipement adapté à vos produits, sélectionner un mobilier d’entrepôt de qualité et recourir à la bonne méthode d’entreposage.

Les différents types d’entrepôts

Avant même d’envisager l’aménagement de votre entrepôt, vous devez identifier celui qui correspond le mieux au type de produit que vous voulez stocker. Parmi les différents types d’entrepôts, vous retrouvez :

L’entrepôt logistique

Cet espace de stockage est destiné à une large typologie de produits, mais sa fonction ne se résume pas qu’au rangement. En effet, l’entrepôt logistique doit également permettre de charger et de décharger une grande quantité de produits ou de marchandises, puis d’en contrôler l’intégrité. Par ailleurs, cet espace peut également accueillir des opérations d’étiquetage et d’emballage de produits manufacturés. Enfin, il est destiné à la mise en place de palettes pour la zone de stockage.

L’entrepôt frigorifique

L’entrepôt frigorifique est un espace utilisé pour le stockage et la conservation de denrées périssables et notamment : la viande, les produits laitiers, et même certains médicaments. Vu la nature de ces produits, le local doit répondre à certaines exigences réglementaires. Entre autres, il doit être solidement isolé, et bénéficier d’un éclairage et d’une aération optimales. L’entrepôt frigorifique doit également disposer d’un certain équipement tel qu’un dispositif d’étanchéité pour protéger les produits de l’humidité, un détecteur de fumée, un système de contrôle de la température, etc.

Le local de stockage

Le local de stockage est classé parmi les catégories d’entrepôts en ce sens qu’il permet d’entreposer différents types de produits. Il peut se trouver à l’intérieur de votre entreprise ou à l’extérieur, mais doit répondre à certaines exigences. Une salle de stockage, quelle que soit sa taille, doit être aérée ou ventilée, elle doit être éclairée, être équipée de meubles de rangement et permettre la circulation des employés si les produits nécessitent une manutention.

Quel mobilier utiliser dans un entrepôt ?

Pour conserver des produits dans un entrepôt, vous devez y disposer du mobilier de stockage adapté à la nature, aux dimensions et au poids de vos produits.

Les étagères de rayonnage

Le rayonnage occasion est un mobilier d’entreposage que vous pouvez utiliser si vous êtes dans le secteur industriel. En effet, de nombreux professionnels se spécialisent dans la vente d’une solution de rayonnage pas cher pour les entreprises. Selon le type de produit que vous stockez, le rayonnage industriel offre l’avantage d’être souvent modulable. Cela signifie que vous pouvez ajouter des niveaux d’étagères au fur et à mesure du flux de vos marchandises. Vous avez également le choix parmi de nombreux rayonnages occasion. Pour les objets lourds par exemple, vous pouvez opter pour les étagères charges lourdes, tandis que pour des objets plus légers comme des archives, des cartons, etc. Vous pouvez vous servir de rayonnages plus légers, avec une charge moyenne de 180 kg.

Le rack à palette quant à lui est un système de rayonnage destiné à l’entreposage des palettes de stockage en hauteur, avec un charriot élévateur. Ce mobilier permet d’entreposer les produits lourds et volumineux tels que des tourets, des bobines des pneus, des tablettes, etc. Les boutiques spécialisées dans la vente de rack à palette commercialisent également des accessoires destinés à la sécurité de la structure (sabot de protection d’échelles, cheville de fixation de béton, etc.).

L’armoire de rangement

L’armoire de rangement est le mobilier idéal pour stocker des produits dont la manipulation peut présenter un risque : produits chimiques, produits inflammables, etc., mais également de stocks légers (petites boîtes, cartons, etc.). En effet, contrairement au rayonnage, elle peut être fermée à l’aide d’un verrou ou d’un cadenas. Par précautions de sécurité, il est également recommandé d’opter pour une armoire métallique.

Méthodes pour organiser le stockage dans un entrepôt

L’aménagement d’un entrepôt peut être problématique si vous n’utilisez pas la bonne technique de stockage. Voici quelques méthodes auxquelles vous pouvez avoir recours :

La méthode ABC

La méthode ABC est la plus populaire, car elle permet d’optimiser le rangement industriel. En optant pour cette méthodologie de stockage dans votre entrepôt, vous pourrez également définir le type de rangement et de rayonnage qui convient le mieux pour la circulation et la manutention de vos produits.

La méthode ABC consiste à classifier les produits sous les références : A, B, et C.

  • Ceux catégorisés A concernent le taux de rotation de 80 % pour 20 % des produits. Ils sont placés à proximité des zones d’entrées et de sorties des marchandises et en hauteur pour que leur manutention soit facile.
  • La catégorie B désigne le taux de rotation de 15 % pour 30 % de produits. Les marchandises ou les produits correspondants à cette catégorie sont placés en bas des rayonnages et au milieu de l’entrepôt.
  • Enfin, la catégorie C correspond à un taux de rotation 5 % pour 50 % des références. Les produits nécessitant une manutention occasionnelle sont placés au fond de l’espace de stockage et en bas sur les étagères.

Les méthodes LIFO, FIFO et FEFO

La méthode LIFO ou « Last In First Out » consiste à placer les marchandises nouvelles à proximité des zones de sortie pour les sortir en priorité. Elle ne peut donc pas s’appliquer aux produits qui possèdent une date de péremption.

La méthode FIFO ou « First In First Out » à l’inverse, consiste à sortir les produits qui ont été achetés en premier en priorité. Elle permet d’écouler plus vite les marchandises périssables et de limiter la dégradation éventuelle du produit à cause d’un stockage trop long.

Finalement, les contraintes liées au stockage de produits périssables dans l’entrepôt peuvent être réglées grâce à la méthode FEFO. Elle consiste à sortir en priorité les produits dont la date limite de consommation est proche.

Article précédent

Article suivant

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This