Sélectionner une page

Comment lutter contre les risques de l’adultère ?

Comment lutter contre l’adultère ?

 

Lors des premiers mois d’un couple, l’adultère paraît impensable et on élude souvent ce nuage qui guette la santé du couple quand une discussion arrive sur le sujet. Or, après des années ensemble ou lorsqu’il y a des événements négatifs (problèmes de santé empêchant les relations, longues absences, disputes fréquentes…), les envies sexuelles et de nouveauté peuvent être fortes.

Dans ce cas, au lieu de tenter de les ignorer, acceptez-les et trouver des parades pour ne pas succomber à une pulsion qui pourrait gâcher votre couple.

S’adonner au plaisir solitaire

Il n’y a aucune honte à se masturber alors qu’on est en couple. Au contraire, cela apporte de nombreux bienfaits. Vous libérez vos pulsions, apprenez à mieux connaître votre corps et bien évidemment, éprouvez du plaisir. Encore mieux, quand vous faites (enfin) l’amour avec votre partenaire, votre excitation est mieux dosée.

Pour ces plaisirs solitaires, n’hésitez pas à utiliser des sextoys. La joie apportée par cette forme d’interdit peut soulager le fantasme que vous avez envers l’adultère.

Pimenter les relations avec votre moitié

L’envie d’aller voir ailleurs résulte parfois d’un manque de plaisir pris au lit. C’est notamment le cas quand vos ébats fougueux des premières fois ont laissé place à une routine où faire l’amour ressemble davantage à un soulagement physiologique qu’un désir mutuel.

Discuter de cela avec votre partenaire. N’ayez pas honte de dévoiler vos fantasmes, mais aussi vos craintes. N’oubliez pas que si vous en êtes à penser à l’adultère, votre couple est en péril. Il vaut mieux avoir une discussion difficile plutôt que de n’oser rien dire et que tout dérape le mois suivant.

Limiter les tentations

Une personne casanière qui travaille dans un environnement où tous les autres sont du même sexe a moins de tentations qu’une autre qui sort tous les soirs dans les bars et organisent des repas en tête à tête avec son collègue sexy…

L’idée n’est pas de s’enfermer pour ne pas succomber, mais de ne pas risquer les situations où il serait facile de craquer. C’est le cas quand on passe du temps avec une personne que l’on trouve sexy, où l’alcool émaille les repas, où alors quand l’on l’on passe du temps à deux dans un lieu privé, etc.

Tout faire à deux

Et si coucher avec une autre personne était la solution pour ne pas vivre dans le mensonge ? Avoir envie d’être contre un autre corps et de ressentir des sensations différentes ne fait pas de vous une ignoble personne. Si vous pensez votre partenaire capable de vous écouter sur ce sujet, sondez-là sur ses sentiments vis-à-vis de l’échangisme et du libertinage, concepts de moins en moins tabous en France.

Au départ, l’essai pourrait simplement être d’aller dans un club libertin pour voir comment se déroulent les soirées puis, si vous êtes tous les deux désireux, de passer un bon moment avec un autre couple. Ce libertinage n’est pas la fin de vos relations à deux. Au contraire, le moment partagés redonnent un coup de dynamisme à vos ébats.

Article précédent

Article suivant

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This