Sélectionner une page

A quel âge découvrir le piano ?

À quel âge découvrir le piano ?

Le piano est typiquement l’instrument que tout le monde rêve de savoir manier. Des grands compositeurs de la Renaissance aux artistes de la pop contemporaine, tous l’utilisent dans leurs partitions. Tantôt mélancolique, tantôt joyeux, il permet de se livrer comme jamais, de séduire ou de s’amuser. Mais, pour parvenir à le maîtriser, il ne faut pas compter sur un miracle et seule la pratique donne des résultats.

Quel est l’âge idéale pour débuter le piano ?

La musique peut s’apprendre à n’importe quel âge. Pour s’en rendre compte, il suffit de se rendre dans une école de musique et de regarder les différents élèves présents aux cours de piano. Enfants, jeunes adultes ou même retraités y viennent découvrir la musique et voient souvent naître en eux une nouvelle passion.

Par conséquent, le piano peut se débuter à tout âge. Toutefois, si la musique n’est pas un sport qui oblige une pratique précoce afin de devenir bon, elle reste plus facile à apprendre pour les plus jeunes. Avant vingt ans, les élèves, qui sont encore dans un parcours scolaire, ont plus l’habitude d’apprendre. Leur cerveau suit une méthodologie accélérant l’apprentissage. Vers la cinquantaine, la mémorisation devient même plus difficile.

Ensuite, il faut prendre en compte la motricité. Si les premiers airs sont à la portée de tous, les partitions plus compliquées requièrent une grande vitesse d’exécution avec les mains et les doigts. La quarantaine passée, apprendre ce rythme est une leçon, pas impossible, mais dure. Les pianistes professionnels de cet âge y arrivent car ils ont fait leur apprentissage auparavant et que désormais, ils ont une telle habitude de jouer que cela devient presque naturelle. Regardez les performances d’un Ray Charles pour le constater.

On peut donc dire qu’on peut apprendre le piano à tout âge, mais pour apprendre mieux et plus vite, il est préférable de débuter assez jeune.

Comment apprendre le piano ?

Les pianistes autodidactes existent. Disposant d’une bonne oreille musicale et comprenant rapidement comment fonctionne le piano et les différentes notes qui en sortent, ils arrivent à devenir de bons musiciens sans jamais recevoir de conseils.

Cela reste tout de même rare. Aujourd’hui, vous avez sur internet de nombreuses formations en ligne via des vidéos voire même des coachings par webcam. Les prix sont généralement assez intéressants, mais les prestations ne valent pas ce que l’on peut trouver dans une véritable école de musique.

Là-bas, un professeur, musicien pro expérimenté, vous accompagne durant tout votre apprentissage. Il a défini une méthode claire qui facilite vos débuts au piano. Il ne vous conseille pas seulement sur les notes comme le fait une formation en ligne, mais vous reprend sur vos gestes et votre posture. Ils ne sont pas à négliger si vous souhaitez devenir un bon pianiste. Puis, il essaie avec vous différents styles, développent votre culture musicale, vous montre l’exemple… De plus, la motivation est au rendez-vous avec un coach. Quand vous suivez une formation en ligne, il n’est pas simple d’avoir la motivation suffisante pour se plonger dans l’apprentissage alors que l’on rentre du travail et qu’on a qu’une envie ; s’avachir dans le canapé.

 

Article suivant

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This